Inforoutes de l'Ardèche

Bienvenue à ST-JULIEN DU SERRE

RetourRetour

Histoire
History
Environnement
Environment
Accueil
Tourist Information
Loisirs
Leisures
A proximité
Surroundings

Histoire

Le village est mentionné pour la première fois vers 1100 dans le Cartulaire de Saint-Chaffre : "Sanctus Julianus de Serro". Une église existait déjà. Elle avait été confiée au monastère bénédictin de Théofrède, dit Saint-Chaffre, situé au Monastier, dans le Diocèse du Puy.


L'église de Saint-Julien, qui relève plus directement du Prieuré Saint-Pierre d'Ucel, a dû être réédifiée au cours du douzième siècle. Elle se composait originairement d'une abside prolongée par une nef : à la jonction du choeur et de la nef, s'élevait un simple clocher-mur à double arcade.

Au fil des siècles, en raison de l'accroissement démographique, des nouveaux besoins liturgiques et des faiblesses de l'édifice parfois laissé à l'abandon, des modifications ont transformé notablement le volume primitif.

Malgré ces adjonctions diverses, cette église rurale conserve clairement les caractères de l'architecture romane. Sa situation dans un espace ouvert, ses arches qui confortent les murs invitent à la promenade autour d'elle. Ses blessures-mêmes et le message de ses sculptures appellent, eux, à un voyage intérieur...



Environnement

Saint-Julien-du-Serre s'offre progressivement au regard du promeneur qui veut bien prendre la peine de quitter les grands axes de transit :

Le couvert végétal dense et les vallées encaissées offrent, dans un premier temps, peu de larges perspectives canalisant le regard dans leur axe majeur.

La vision s'élargit avec la fin du plateau des Gras où le parallélisme régulier des vallées du Buis et du Luol laisse place à une imbrication de minuscules vallées, due au rapprochement du cours du Buis et de la confluence Luol-Oize. De ce relief émergent quelques monticules, lieu d'accueil privilégié du bâti ancien.


L'ensemble de ce site forme un écrin qui valorise le chef-lieu entouré de ses hameaux satellites : Salavert, Saint-Salvador, Champestève, Savignon. Ce site s'apprécie particulièrement de la RD218 en position du belvédère sur la bordure Ouest. La RD256 longe la bordure Est mais sa position en contrebas laisse seulement deviner la qualité du site avant de s'enfoncer dans la vallée de l'Oize.

Le caractère "confidentiel" de Saint-Julien-du-Serre propose un cadre de vie exceptionnel qu'il conviendrait de préserver. La forêt naturelle de la commune recouvre une grande partie du relief. Composée de feuillus et de résineux, elle préfigure avec le chêne vert, la forêt méditerranéenne à laquelle elle se rattache.


Aux visions proches du site de Saint-Julien, se superposent quelques repères lointains :

-la montagne ardéchoise au Nord

-le plateau du Coiron et le Col de l'Escrinet (par temps clair au Nord-Est)

Le plateau du Suel offre un panorama à 360 degrés avec entre autre le Tanargue à l'Ouest.

A l'Ouest du site, la crête de Fromenteyrol permet quelques larges échappées visuelles sur le relief cévenol à l'Ouest et sur le plateau du Suel.

Le parcours de la moitié Nord permet de dominer le relief communal qui s'apparente à la montagne ardéchoise et de se repérer par rapport au site d'Aubenas au Sud (à partir de Marconnave) et au plateau des Gras de Vesseaux. De Marconnave, on apprécie tout particulièrement le petit hameau du Saunier qui couronne un monticule dominant le cours de l'Oize.


Accueil

Hébergement : des gîtes ruraux, chambres et tables d'hôtes.

Equipements : commerce multiservice (boulangerie-pâtisserie-épicerie-coin bar), salle polyvalente et bibliothèque.

Renseignements à la mairie de Saint-Julien-du-Serre : 04.75.37.95.28



Loisirs

A Saint-Julien-du-Serre, un centre équestre propose des randonnées à cheval dans la montagne ardéchoise.

Animations

- La célèbre nuit du four le dernier samedi de juillet (repas ardèchois + Spectacle)

- Marché "Made in Ardèche" avec animation et thème ... tous les 1ers dimanches du mois de 8h30 à 13h00 dans le centre du village : rencontre avec producteurs, artisans et artistes Ardéchois.

- Concours de pétanque, repas champêtre, feu d'artifice et bal le 14 juillet.


Les hameaux de la commune constituent différents itinéraires de randonnée (topoguide des 10 circuits en vente en mairie de Saint-Julien du Serre et à l'office de tourisme de Vals les Bains).

S'adaptant à la complexité du relief, l'homme a dispersé son habitat en privilégiant les sites stratégiques du territoire communal : promontoires, crêtes, etc...c'est le cas de Savignon, le Saunier, Saint-Salvador, Salavert, Fromenteyrol. Ces hameaux présentent des ensembles d'architecture vernaculaire de grande qualité.

Très resserrés sur eux-mêmes, certains d'entre eux sont d'autant plus remarquables que leur identité n'a pas encore été dénaturée par une urbanisation périphérique non contrôlée. Ils sont valorisés par leur position haute et leur environnement agricole.



A proximité



Vals-les-Bains www.vals-les-bains.com sa station thermale (eaux minérales gazeuses), son magnifique parc avec sa source intermittente, son casino. La communauté de communes "Pays de Vals", créée en janvier 1995, est à l'origine d'une dynamique intercommunale pour des actions de développement à Saint-Julien-du-Serre, Ucel et Vals-les-Bains.
En 2002, ce groupement c'est transformé en Communauté de Communes du "Pays d'Aubenas-Vals". Sont venues s'ajouter les communes de : Aubenas-Genestelle-St.Andéol de Vals-St.Didier/Aubenas-St.Joseph des Bancs-St.Privat-Vesseaux. C'est aujourd'hui, la plus importante C.D.C. du Sud Ardèche.

La ville d'Aubenas www.aubenas.fr et son château



Textes et photographies : Mairie de Saint-Julien du Serre